Coordination Nationale de la Finance Inclusive

Coordination Nationale de la Finance Inclusive (CNFI)
INCLUSION FINANCIERE
A MADAGASCAR

       Madagascar franchit une nouvelle étape cruciale pour la promotion de l’inclusion financière avec l’Atelier de Validation de la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière de Madagascar (SNIM) pour la période 2024-2028. Cet atelier, qui se tient à l’Hôtel Carlton Anosy, fait suite à différentes démarches participatives de tous les acteurs de l’écosystème financier à Madagascar.

       La SNIM 2024-2028, élaborée sous la coordination du Ministère de l’Économie et des Finances à travers la Coordination Nationale de la Finance Inclusive (CNFI), vise à améliorer l’inclusion financière à travers des actions ciblées et innovantes, contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté, à l’amélioration des conditions socio-économiques de la population malgache et des entreprises et, surtout, au développement économique de Madagascar.

La SNIM 2024-2028 repose sur quatre axes stratégiques:

  1. Éducation financière et protection des consommateurs :
    • Promouvoir l’éducation financière.
    • Renforcer la protection des consommateurs de services financiers.
  2. Accès et utilisation des services financiers adaptés :
    • Améliorer l’accès au crédit pour les Micro, Petites et Moyennes Entreprises (MPME), promouvoir la finance verte et bleue.
    • Promouvoir l’épargne inclusive et développer des opportunités d’assurance.
  3. Innovation par les services financiers numériques :
    • Moderniser les services de l’État par des paiements électroniques.
    • Développer les infrastructures pour les services financiers numériques.
  4. Amélioration de l’environnement institutionnel et réglementaire :
    • Mettre en place un environnement favorable à l’inclusion financière.
    • Soutenir l’élaboration de lois et de textes réglementaires.

 

Innovations et Priorités Spécifiques  

       La nouvelle SNIM se distingue par des innovations notables, mettant particulièrement l’accent sur :

  • L’autonomisation des femmes : Encourager l’inclusion financière des femmes en leur offrant des outils et des ressources adaptés pour leur autonomisation économique.
  • Le financement des MPME : Augmenter les opportunités de financement pour les MPME, moteur essentiel de la croissance économique.
  • Les finances verte et bleue : Promouvoir des investissements respectueux de l’environnement, soutenant des projets écologiquement et socialement responsables.
  • La finance numérique via les Fintech : Exploiter le potentiel des technologies financières pour offrir des solutions innovantes et accessibles à une large population.

 

       Cet atelier de validation est une occasion de consolider les efforts et de s’assurer que la SNIM 2024-2028 réponde efficacement aux besoins de tous les segments de la population malgache et des entreprises. Il marque un moment décisif dans la mise en œuvre prochaine de la SNIM 2024-2028 engageant toutes les parties prenantes à collaborer pour une meilleure inclusion financière. Cette collaboration est essentielle pour garantir le succès de cette initiative ambitieuse.

       Pour accroître les chances de succès de la SNIM, il apparaît primordial de mettre en place, avec tous les acteurs, un cadre privilégié d’échanges et de concertation dans la mise en œuvre des actions. Ces acteurs sont :

  • Acteurs au niveau macro : Ministère de l’Économie et des Finances/Coordination Nationale de la Finance Inclusive, Banky Foiben’i Madagasikara/Commission de Supervision Bancaire et Financière, et ministères sectoriels ;
  • Acteurs au niveau méso : Partenaires techniques et financiers, Associations professionnelles (banques, institutions de microfinance, entreprises d’assurance, Fintech, promoteurs de groupe d’épargne, etc.) ;
  • Acteurs au niveau micro : Les Prestataires de Services Bancaires (PSB) qui se déclinent en Banques territoriales, Etablissements financiers et Institutions de microfinance, les Intermédiaires en Opérations de Banque (IOB), les Etablissements de Monnaie Electronique (EME), les Entreprises d’Assurances, les Entités non soumises à la supervision de la CSBF, les promoteurs de groupes d’épargne, et les Fintech.

       Une conférence des bailleurs, aussi bien nationaux qu’internationaux, se tiendra après cette validation. Il s’avère important de mettre en place une coordination des interventions de ces bailleurs pour la gestion efficiente des ressources financières et l’obtention d’un meilleur impact des actions menées.

       En outre, la formulation d’un plan de communication efficace serait de nature à permettre un meilleur partage des résultats du plan d’actions de la SNIM, et à maintenir l’engagement des acteurs qui participent à sa mise en œuvre.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Madame Tiana RAMPARANY

Mobile : 034 07 620 08